© 2017 par SapienzArt

Aujourd'hui notre planète n'est plus qu'un vaste brouillon. Aux quatre pôles de l'Univers, par-delà le ciel notre planète parle, échange et communique. Dans ce vacarme babélien, j'ai imaginé ces longs tissus d'écritures réduisant l'espace à des poussières de mots qui s'évanouissent fragiles au rythme capricieux de l'ombre et de la lumière. Traces fugitives, j'ai dessiné sur ces stèles de verre des lettres muettes comme les derniers vestiges d'un alphabet témoin d'une archéologie future. Dans le silence de ces déserts cristallins j’entends murmurer ce très lointain poème du temps de Babylone.

                                                             Nadine Cabessa

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now